Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette semaine, c'était la semaine du développement durable, et en Ariège, le smectom du plantaurel fêtait ses 20ans. Et qu'est-ce que c'est? Une déchetterie qui gére durablement ses déchets!

Vous savez, la poubelle jaune! Toutes les régions, toutes les communes ne participent pas encore à ce tri, et pourtant...c'est super important, quand on sait que 60% de notre poubelle peut être recyclé et tout ce qu'on peut en faire : des pulls en polair, des tuyaux, du chauffage, etc....Par contre, le truc de la bouteille tetrabrick qui fait de l'électricité c'est un peu de la pub mensongére, parce qu'à la base on brûle les déchets, et donc y'a des rejets de carbone dans l'air, et ça pourrait être évité avec un fonctionnement différent. Bref, voici comment on procède ici, petite visite guidée....








1- Les déchets arrivent de votre poubelle jaune dans un hangard, où ils sont entassés en une pile immense (pas celle sur la photo, une pile de poubelles jaunes en vrac qui fait dans les 8 tonnes), là un tracteur les amène par lot dans une machine qui les ouvre, et le gros du tri est enlevé.

2- Ils circulent sur une grosse machine qui fait tomber les petits élèments et remonter les gros qui seront directement trié manuellement  plus bas, un aimant permet de récupérer les métaux attirés.

Chose à faire : pour les bouteilles en plastique : laisser le bouchon de la bouteille sur la bouteille. L'entreprise qui recycle les bouteilles s'en charge! Sinon le bouchon est perdu....(ou sinon vous les récupérez pour l'assos "bouchons d'amour", en faveur des handicapés.)

3- Tri manuel :
Les gros élèments arrivent alors sur le tapis, une première personne se charge des sacs jaunes (eux aussi bien sûr recyclés), une autre des plastiques, l'autre des cartons, le tapis va très vite. Un trieur tri 100 kg d'emballage par heure!
Ces employés sont là en insertion, accompagnés dans leur projet professionnel, parce que c'est dur, même si ce mêtier est valorisé car ils contribuent à un environnement meilleur, les articulations en prennent un coup. Et le directeur qui nous faisait la visite en était conscient, et en moyenne un employé part au bout d'un ou deux ans, vers un autre travail. Bref, une entreprise écolo et humaine!

Chose à ne pas faire : empiler les cartons, car les trieurs ne savent pas ce qu'il y a dedans et sont obligés de les ouvrir, perte de temps. Donc ne pas mettre les cartons des bouteilles de lait dans les paquets de corn-flakes (merki ;) )!

4- Les bacs triés :
Les bacs sont pesés, avant de partir à la presse :


Si tous ces déchets n'étaient pas compressés, il faudrait beaucoup plus d'aller-retour des camions de la déchetterie à leur centre de recyclage respectif et ce ne serait pas rentable, l'entreprise rejeterait trop de carbone. Donc tout part à la presse. Par exemple, pour faire une pile de canettes (coca, bière, etc...), il faut 4 bacs de canettes.
Après, c'est un peu un travail d'artiste :



Voilà, tout ça sera transformé en d'autres bouteilles, bien sûr, mais les canettes font aussi des vélos par exemple, un moyen de locomotion tout aussi écologique!!
En espérant que la visite vous a plus! (on avait eu droit à de jolis maillots jaunes d'abors en plus!!!)


Tag(s) : #Ariège - randos (2008) durant ma licence - à Foix.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :